ORCC IN FRANCE.jpg

L’éditorial de Pâques de Mgr George de Saint Hirst Archevêque Titulaire de Saint Jean d’Acre en Terre Sainte
 

Mes très chers frères et sœurs, bonne fête de Pâques !

Mes amis, si nous pouvons dire aujourd’hui :

« Christ est ressuscité, Christ est vraiment ressuscité, Alléluia »,

cela retentit dans le monde entier.

« Jésus-Christ est ressuscité ! » - « Il est vraiment ressuscité ! ».

La Résurrection de Jésus bouleverse l’histoire de la spiritualité. Comme une nouvelle flamme, cette Bonne Nouvelle jaillit dans la nuit qui s'est emparée de notre Terre.

La pandémie s'attaque à notre famille humaine. Une autre contagion aussi terrible s'abat sur l'âme des plus démunis, le chômage, la faillite, la pauvreté, et dernièrement la guerre aux portes de l'Europe. Que dire devant toute ces calamités ? « Le Christ, mon espérance,

est ressuscité ! ». Il ne s’agit pas d’un slogan qui fait s’évanouir les problèmes.

Non, C'est la victoire de l’amour sur la racine du mal, une victoire qui surmonte

la souffrance en ouvrant une voie vers la puissance de Dieu.

Aujourd’hui notre pensée doit aller vers tous ceux qui ont été frappés directement

par la maladie, par la guerre, aux défunts, à leurs familles qui pleurent leur disparition.

Que le Seigneur de la vie les accueille dans son royaume. Et pour ceux qui sont toujours dans l'épreuve que sa grâce leur apporte réconfort dans les deuils et espérance dans les difficultés. Pour beaucoup qui sont non croyants, c’est une Pâques de solitude.

L’absence de spiritualité est une maladie qui nous prive de la possibilité d’avoir recours en personne à la consolation qui jaillit des Sacrements, de l’Eucharistie et de la Réconciliation. Au cours de ces dernières semaines, la vie de millions de personnes a changé à l’improviste. Ils ont dû quitter leur foyer, leur pays. Prions pour les réfugiés et les sans-abris.

Prions aussi pour tous ceux qui exercent des responsabilités politiques afin qu’ils s’emploient activement au retour de la Paix. Le temps de l’indifférence doit finir, parce que nous sommes tous concernés par la souffrance, c'est le défi que nous devons affronter. Aujourd’hui, l’Union Européenne fait face à une situation dont dépendra, non seulement

son avenir, mais celui du monde entier. Que nos dirigeants ne renouvellent pas l'erreur

de 1939. Que leur ego, leurs intérêts et la tentation d’un retour au passé, ne sacrifient pas

les prochaines générations. Ce temps ne doit pas être le temps des divisions.

Que le Christ éclaire tous ceux qui ont des responsabilités dans le conflit ukrainien,

afin qu’ils aient le courage d’adhérer à l’appel pour un cessez-le-feu et le rétablissement de la Paix.

Chers frères et sœurs, que le Seigneur Jésus disperse les ténèbres de notre pauvre humanité et que sa grâce touche nos cœurs meurtris.
Je vous souhaite une bonne fête de Pâques.

« Alléluia. Alléluia. Alléluia. Jésus-Christ est ressuscité ! - Il est vraiment ressuscité ! ».

+ George

Pâques 2022
Pâques 2022

press to zoom

press to zoom

press to zoom
Pâques 2022
Pâques 2022

press to zoom
1/11